Préparer un aquarium d’eau douce

Nano de 20 litres avec superbe racine

Comment se lancer dans l’aquariophilie sans se prendre la tête

Démarrer un aquarium d’eau douce reste assez simple à condition de respecter quelques bases. Emplacement du matériel, choix et installation du bac, choisir des plantes et des poissons appropriés…

 

Comment éviter quelques erreurs de débutants ?

Afin de ne pas avoir de mauvaises surprises il est judicieux de démarrer avec un aquarium pas trop petit car plus son volume est important, plus il est simple de conserver la qualité de l’eau nécessaire au bon fonctionnement, et à la santé de la faune et de la flore.

Le but de cet espace confiné et de créé un équilibre physico-chimique, un biotope indispensable pour des poissons en bonne santé et un équilibre de l’ensemble sur le long terme. Prévoyez au minimum 60 litres ou plus si possible, tout dépend de la place disponible et de votre budget, nous vous détaillons tout ceci sur notre page concernant le choix de l’aquarium

L’emplacement du bac doit être réfléchi, choisir un endroit calme de la pièce à l’abri des rayons solaires directs. Cela permettra d’éviter la multiplication d’algues dans l’aquarium. Il faut également prévoir un meuble assez solide pour supporter le poids de l’aquarium, pensez qu’un litre d’eau est égal à 1 kg, rajoutez à cela le poids du bac, des décors…Vous arrivez vite a 160 kg pour un bac de 120 litres, si vous n’êtes pas certain que votre meuble va supporter l’ensemble optez pour l’achat d’un meuble spécifique. De plus, pensez qu’une fois remplis il faut oublier de vouloir le déplacer au risque de provoquer une catastrophe.

 

Choisir son matériel

Si vous optez pour un aquarium complet, les systèmes d’éclairage, de chauffage et de filtration y seront adaptés. Prévoyez du petit matériel d’entretien et un jeu de tests d’eau, qui permettent de connaître et de contrôler les caractéristiques chimiques de l’eau. Un bac tout équipé peut être la solution la plus simple pour commencer. Après avoir disposé le bac sur son support, il faut installer le matériel d’équipement électrique (filtre, etc.), le fond (substrat fertile, sable…), les décors (pierres, bois, racines…) puis les plantes, qui seront Indispensables pour épurer l’eau, produire de l’oxygène et servirons de refuge ou de nourriture à la population du bac. Opter pour des espèces robustes, à croissance rapide et peu exigeantes, nous avons sélectionné quelques modèles faciles d’entretien et a croissance rapide sur notre page : Plantes pour aquarium d’eau douce

 

Faire preuve de Patience

Trois semaines environ sont alors nécessaires au bac pour s’équilibrer au niveau des bactéries, sans intervention extérieure. Ce délai peut être raccourci en introduisant des bactéries vivantes au départ, mais pour cela il faut avoir déjà un autre aquarium en fonctionnement. Profitez de ce temps d’attente pour bien faire votre choix de poissons en fonction des bons facteurs déterminants tel que la dureté de votre eau, sa T° ou encore la taille adulte et la sociabilité et compatibilité des certaines espèces…N’écoutez pas les vendeurs, les vendeurs sont la pour vendre !

Pensez également à respecter quelques règles au niveau du surpeuplement, comme vous n’aimeriez ne pas vivre avec dix personnes dans un studio de 20 M², pour les poissons s’est pareil. C’est une erreur assez courante chez les débutants, on voudrait y mettre tous les beaux poissons qui existent. En règle générale, il faut compter un litre pour chaque centimètre de poisson à l’âge adulte. A savoir également, les grands poissons comme les cichlidés ont besoin de volumes beaucoup plus importants. Une seule recette, donc : bien s’informer avant d’acquérir vos poissons.

L’introduction des poissons dans l’aquarium doit se faire avec un temps d’acclimatation. Si vous devez y mettre une douzaine de poissons, ne les introduisez pas tous le même jour, mais en trois ou 4 fois en espaçant de deux jours chaque introduction, cela va permettre de vérifier que les poissons s’acclimatent bien et surtout de ne pas surcharger l’équilibre du bac encore fragile au niveau des bactéries. Penser à les nourrir quotidiennement, et à entretenir régulièrement votre aquarium afin que celui-ci soit un lieu de bien-être pour les poissons et les plantes et un plaisir pour vos yeux.

 

A voir également :

Produits en relation

Michel

Passionné d’aquariophilie et d'aquascaping

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *