Reproduction de scalaires en aquarium communautaire

Reproduction de scalaires en cours

Les scalaires aiment la compagnie

Vous devez donc avoir plusieurs individus pour espérer avoir les deux sexes.Si vos conditions sont correctes et que vos scalaires ont atteint la maturité, la nature fera le reste. Les partenaires vont se choisir mutuellement, et le couple se formera pour la vie.

 

Comment former un couple de scalaires ?

Chez les scalaires il n’y a pas de dimorphisme sexuel prononcé malgré que certains affirment que le mâle présente une bosse au niveau du front, cette idée est fausse. C’est uniquement au moment de la reproduction que l’on va pouvoir différencier les mâles des femelles. Lors de la ponte on va pouvoir déterminer les sexes, le mâle à un spermiducte qui est pointu et orienté plutôt vers l’avant, alors que la femelle à un tube de ponte rond et dirigé vers l’arrière. C’est à ce moment que vous pouvez déterminer que c’est bien un couple, car il arrive fréquemment que deux femelles pondent ensemble, dans ce cas, les œufs ne seront pas fécondés…

 

Préparation de la ponte

Quelques heures avant de pondre, le couple va commencer à nettoyer le site de ponte qu’ils ont choisi (feuille, pierre, racine… ou autre support vertical) dans le même temps, si vous avez d’autres habitants dans votre bac, les deux partenaires vont à tour de rôle chasser et éloigner les curieux de l’endroit qu’ils ont choisi, afin de faire comprendre à tout le monde qu’il se passe quelque chose d’important. Si vous n’avez pas l’intention de faire de l’élevage, laissez pondre le couple dans le bac communautaire, en résumé, laissez faire la nature en profitant du spectacle.

 

Comment pondent les scalaires ?

La femelle va commencer à passer sur le support pour y déposer ses œufs, le mâle viendra ensuite féconder, il arrive parfois qu’a ce stade le mâle dévore les premiers œufs avant de commencer à les féconder. Ce petit manège va durer quelques heures, le temps pour la femelle de déposer tous ses œufs (environ 300), plusieurs passages de la femelle et du mâle seront nécessaires, ce qui vous laissera largement le temps de bien observer.

 

Nettoyage de la surface de ponte

 

Ponte terminée

Une fois la ponte terminée, les parents montent la garde et s’occupent des œufs en les ventilant avec leurs nageoires pelviennes. Ils vont également dévorer tous les œufs non fécondé. Attention, si le couple se sent menacé (surpopulation) ou lors des premières pontes (manque de confiance) ils dévorent tous leurs œufs.

 

Nota : Pour éviter la pourriture des œufs traitez l’eau avec quelques gouttes de bleu de méthylène ou d’argent colloïdale. Pour diminuer le stress des parents et éviter qu’ils ne dévorent tous leurs œufs, il est recommandé de laisser une petite lampe allumée au-dessus du site de ponte afin que le couple ne soit pas en panique lorsque votre bac va s’éteindre. De toute façon, pas de panique, si cette première ponte ne donne rien, dans 15 jours pile poil ils vont recommencer leur manège avec un nouvelle ponte, donc avec un peu de patience et en laissant faire la nature vous risquez certainement d’avoir quelques dizaines de petits scalaires dans quelques mois…

 

Temps d’éclosion des œufs de scalaires

L’éclosion des œufs se fera 2/3 jours après la ponte, aucune intervention de votre part ne sera nécessaire pendant les 7 à 8 jours suivant car les alevins se nourrissent à l’aide de leur sac vitellin. Pendant cette période ou les œufs commencent à éclore, les parents vont peut-être mâchouiller les œufs afin d’aider les alevins à sortir, il se peut même qu’ils déplacent leurs progénitures.

Au début il est très difficile de s’en apercevoir à l’œil nu. Quant on y regarde de plus près, à l’aide d’une loupe par exemple, on constate comme une petite queue qui frétille et on aperçoit un petit point noir (l’œil) dans la partie ronde.

Si l’on a peur que les parents dévorent les œufs, il est possible de retirer les œufs de la garde des parents. Dans ce cas, il faudra placer les œufs dans un bac offrant une eau de qualité identique à celle du bac de ponte. On placera le support qui contient les œufs près d’un diffuseur afin d’assurer une aération et un brasage de l’eau suffisant, qu’il convient par ailleurs de traiter au bleu de méthylène ou d’argent…

Une fois éclos, les alevins restent suspendus 3-5 jours à leur support de ponte ou au sol, le temps de résorber leur sac veteclin. A l’issue de ce délais commence alors le stade de la nage libre et il convient dès lors de nourrir les bébés scalaires avec des nauplius d’artémia en veillant à ne pas suralimenter les alevins. Les alevins de scalaires sont également assez sensibles à la qualité de l’eau, il conviendra de surveiller son taux de nitrite, sous peine de voir toute une ponte décimée en quelques heures.

 

Alevins de quelques jours encore suspendus


Nota : Si vous souhaitez avoir des petits assez rapidement, il sera intéressant de forcer un peu la nature. Lorsque la ponte est terminée et que les œufs sont fécondés, retirer le support de ponte (si c’est possible) et mettez le dans un pondoir entouré d’un bas en surface du bac, de cette façon la ponte sera hors de danger. Vous devrez ensuite écarter les œufs blancs (HS) avant qu’ils ne pourrissent l’ensemble de la ponte. Une fois en nage libre vous devrez les nourrir, toujours dans le pondoir, la mise dans un bac de 40/60 litres se fera au bout de 30 jours minimum…Vous continuerez à les nourrir avec du vivant jusqu’à l’âge de 3 mois, ou vous pourrez les mettre dans un bac plus grand afin qu’ils continuent de grandir. A ce stade vous pouvez être quasi certain qu’ils sont viables, sauf gros souci, la croissance des jeunes est assez rapide et ils deviennent matures sexuellement en 8/10 mois et seront alors en âge de se reproduire.

 

Bébés scalaires âgés de 2 mois nourris avec des nauplius d’artémia

 

Bébés scalaires de 3 mois

 

A voir également:

Produits en relation

Michel

Passionné d’aquariophilie et d'aquascaping

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *