Vous êtes ici: Mise en route d'un aquarium


 

Mise en route d’un aquarium



Afin que les êtres vivant de votre premier aquarium soient en bonne santé la qualité de l’eau devra être irréprochable correcte.

Pour obtenir et maintenir une qualité d’eau convenable, l’apprenti aquariophile ne va pas se transformer en chimiste expérimenté. Il devra néanmoins comprendre les bases de la chimie de l’eau ; cycle de l’azote, pH, dureté et CO2… Cela évitera les frustrations pouvant décourager les plus optimistes. Rassurez-vous, il suffi juste d’un peu de patience et beaucoup de produits sont sur le marché pour vous y aider …


Mise en eau d'un nouveau bac et cycle de l'azote

Cycle de l’azote ? >Traduction : Faire preuve de patience 3 semaines en laissant fonctionner l’aquarium remplis, avec plantes, éclairage, chauffage et filtration avant d'introduire le moindre poisson. Cela peut paraître long, mais sans vouloir rentrer dans les détails ce délai permet aux bonnes bactéries de s’installer dans votre bac. La population des bactéries utiles va augmenter en fonction de la quantité de matières azotées à leur disposition. Il faut donc que l’aquarium ne soit pas trop propre, à défaut de poisson vous allez incorporer quelques pincées de flocons ou de paillettes (nourriture des poissons) 2 fois par semaine pour augmenter la population des bonnes bactéries jusqu'à l’arrivée des poissons, qui ensuite se chargeront de polluer eux même votre bac.

Au moment de la mise en eau d'un nouveau bac la quantité de nitrites augmente doucement, jusqu'à un pic (pic de nitrite) mortel pour les poissons et nocif pour certaines plantes. Ce taux de nitrite redescend les 2 semaines suivantes. Nous vous conseillons de vous procurer des bandelettes test (facile d’emploi) pour mesurer ces taux dans votre eau avant d’y installer des poissons. Lorsque les tests seront ok on peut commencer à introduire les poissons.

NOTA: Ne faites pas l’erreur de mettre tous vos poissons en une seule fois, car même si les tests sont ok, les bactéries sont encore en petit nombre, l’ajout brutal d’une dizaine de poissons va affaiblir ce taux de bactéries et faire monter votre taux de nitrite dangereusement. En quelques heures. Il est plus judicieux d’y mettre déjà 2 ou 3 crevettes et quelques invertébrés (escargots) et d'attendre à nouveau 2 ou 3 jours en observant l’attitude de vos nouveaux arrivants
.

Après ces quelques jours d’attente, refaite un test de l’eau pour contrôler si le nombre de bactéries à augmenté et s’est adapté à la nouvelle charge de pollution. Si tout est ok on peut ajouter quelques poissons supplémentaires (les corydoras par exemple). Patientez de nouveau 2 jours, refaites votre test et rajoutez votre banc de faux néons… En peuplant un nouveau bac lentement, en une semaine et lors de la 4ème semaine, on évite les mauvaises surprises...Même si les vendeurs aiment vendre des poissons, votre porte monnaie lui, appréciera moins…


Remarque : Pendant toute la période des 3 semaines du cycle, aucune intervention (changement d’eau, nettoyage du fond et des masses de filtration) ne doit être faite dans votre bac, sinon vous allez ralentir le processus, qui de toute façon doit se faire. Pour en savoir plus sur l’entretien de votre aquarium, voir notre article (entretien de base pour aquarium)


Produits en relation



 


       
COPYRIGHT © 2015 mon-premier-aquarium.com / CGV / Mentions légales / Contact: contact@mon-premier-aquarium.com