Vous êtes ici: Type d'aquarium


 

Les différents types d’aquariums d’eau douce


Au moment de la mise en place d'un nouvel aquarium, vous pouvez opter pour plusieurs possibilités. Selon les poissons que vous décidez d'introduire il est alors possible de créer différents types d'aquariums, voici en résumé quelques exemples de propositions :

  • Bac communautaire 
  • Bac régional 
  • Bac hollandais
  • Bac spécifique 



L’aquarium communautaire

En général l’aquariophile débutant va opter pour cette solution facile, c’est également cette solution que nous avons choisie pour conseiller dans vos débuts. C’est un aquarium qui va regrouper plantes et poissons d’eau douce originaires des quatre coins du globe mais ayant des exigences similaires en termes de qualité et T° de l’eau... Nous choisirons des plantes et poissons faciles, sans trop de besoins particuliers et qui s'entendent assez bien, cela limitera les échecs et vous pourrez à loisir vous entrainer à l’entretient des poissons et des plantes et vous familiariser avec les paramètres de l’eau. Il est tout a fait possible de réaliser des choses intéressantes avec ce type de bac communautaire, même si ce type d'aquarium reste le plus simple à réaliser il faut tout de même s'attacher à trouver des poissons pouvant cohabiter sans difficulté, des plantes de cultures faciles et mettre un décor naturel bien équilibré. Voir nos articles sur les poissons conseillés et les plantes conseillées pour débuter.


L’aquarium régional

Contrairement au bac communautaire, ce type d’aquarium tend à reconstituer un biotope type bien particulier. Les poissons, les plantes, le décor et l'eau vont être choisis et sélectionnés en fonction de l’environnement que l'on veut recréer. Les animaux, les plantes et les matériaux du décor (roches et bois) sont choisit soigneusement en fonction de leur habitat et région d'origine. Les conditions d'élevage doivent être le plus prés possible du milieu naturel d'où sont issus les pensionnaires (même si les poissons achetés en animalerie sont en captivité depuis bon nombre de génération). L'eau du robinet n'étant pas toujours adaptée à ce type d’aquarium ou la faune et la flore sont particulièrement fragile, l'utilisation d'eau osmosée sera conseillée. Il faudra également jouer sur les paramètres de l’eau (pH, salinité,…) afin d’élaborer un bac régional réussit. Un bac régional bien agencé est un véritable plaisir pour les yeux, agréable et instructif, c’est un régal de voir les animaux évoluer dans leur « milieu naturel ».


Beaucoup de possibilités de bac régional d’eau douce sont possible :




L’aquarium Hollandais

Création d’un bac essentiellement constitué de flore, les poissons y tiennent une place minime juste pour maintenir un équilibre du milieu. La végétation y est abondante et luxuriante, cela nécessite beaucoup d'entretien si l'on veut obtenir un véritable jardin aquatique, il faudra régulièrement tailler, bouturer, doser les engrais, ainsi que respecter certaines règles pour éviter l'apparition d'algues et maitriser la diffusion de CO2 dans l'eau. Ce type d’aquarium exige de l’aquariophile des connaissances minimales dans le domaine des plantes aquatiques pour pouvoir déterminer les besoins spécifiques de chaque espèces en matière d'eau, de nutriments et d'éclairage.


L’aquarium spécifique

Un bac spécifique sera mis en place pour s'occuper de la maintenance ou de la reproduction d'une espèce bien particulière. Le bac spécifique peut aussi être mis en place par goût exclusif pour une espèce de poisson bien précise ou par nécessité si l'espèce en question est trop agressive ou territoriale pour cohabiter dans un bac communautaire ou régional. Un bac hôpital sera également envisagé pour isoler un poisson ou un groupe de poissons malades afin qu’ils ne contaminent pas le reste de l’aquarium (quarantaine)



 


       
COPYRIGHT © 2015 mon-premier-aquarium.com / CGV / Mentions légales / Contact: contact@mon-premier-aquarium.com